PSYCHOMOTRICIEN H/F (C.A.M.S.P)

parution : 2.06.2022 - grade : psychomotricien

Le Centre Hospitalier de Tourcoing recherche un Psychomotricien H/F pour son C.A.M.S.P à temps partiel à partir du 1er septembre 2022.

Le Centre d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) est un service ressource et de consultations composé d’une équipe pluridisciplinaire. Il reçoit des enfants de 0 à 6 ans présentant des difficultés dans leur développement. La première consultation au CAMSP doit être réalisée avant 3 ans.

Le CAMSP est une structure de proximité. il est en étroit partenariat avec l’environnement de l’enfant : établissement d’accueil de jeunes enfants, écoles, domicile. Les prises en charge sont individuelles ou en petits groupes. Chaque enfant dispose d’un projet personnalisé.

Missions et Activités

Missions générales

Pathologies PRISES EN CHARGE

Les enfants sont adressés par des professionnels ou sur inquiétudes des parents en raison :

  • D’une prématurité ou d’une hospitalisation néonatale
  • D’un retard psychomoteur, d’un déficit moteur, mental ou sensoriel
  • D’un trouble de la communication ou du langage
  • De difficultés de comportement
  • D’un trouble de l’interaction et de l’échange

Techniques et examens PRATIQUÉS

  • Consultations pédiatriques et / ou pédopsychiatriques. Ces consultations médicales sont centrées sur le développement
  • Prescription de bilans paramédicaux au sein du CAMSP ou en libéral (orthophonie, kinésithérapie, psychomotricité, ergothérapie, éducatif, psychologique…)
  • Prescription d’examens médicaux complémentaires si nécessaire (ORL, Ophtalmologie, IRM, génétique…)

Activités principales

Le psychomotricien(ne) réalise une évaluation du développement psychomoteur de l’enfant. Pour cela, il / elle observe l’enfant dans divers domaines : sensoriel, moteur, intellectuel et relationnel.

Les items du bilan explorent, selon l’âge de l’enfant, l’intégration sensorielle (visuel, auditif, tactile, proprioceptif, vestibulaire), les coordinations sensori-motrices, la motricité globale (tonus, équilibre, coordination, organisation corporelle), la motricité fine (coordination oculo-manuelle, bi-manuelle…), le schéma corporel (connaissance du corps, représentation du corps), la latéralité, le graphisme, la structuration spatiale, la structuration temporelle, l’autonomie, la relation à l’autre.

Un bilan sensori-moteur de Bullinger peut être éventuellement proposé.

Les modalités de prise en charge sont variées : prise en charge individuelle, prise en charge parents/enfants, prise en charge en groupe, prise en charge conjointe (avec un autre thérapeute de l’équipe, en binôme de psychomotricienne).

Le Psychomotricien(ne) intervient sur prescription médicale des médecins du CAMSP : pédiatre, pédopsychiatre et médecin MPR.

Le psychomotricien(ne) propose à l’enfant des jeux et expériences sensori-motrices diverses qui permettent à l’enfant de sentir, connaître et d’utiliser son corps comme un outil d’exploration de l’environnement : monde des objets et personnes (compréhension intellectuelle et relationnelle, communication). La prise en charge vise à optimiser et à harmoniser le développement psychomoteur de l’enfant.

Le psychomotricien(ne) propose aux parents une guidance dans l’évolution psychomotrice de leur enfant.

Les enfants reçus en psychomotricité présentent des profils variés : prématurité ; retard psychomoteur ; troubles du comportement ; difficultés relationnelles ; carences socioéducatives ; déficiences sensori-motrice, sensorielle, intellectuelle ; pathologies génétiques…

Le psychomotricien(ne) travaille en étroite collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire du C.A.M.S.P. et en réseau avec les équipes de P.M.I., de crèches et de haltes garderies, des écoles…

Un temps de concertation entre psychomotriciens(nes) est prévu deux fois par mois : échanges cliniques autour de vidéos de séances, retours de formations…

En raison de compétences plus spécifiques et de formations complémentaires, des psychomotriciennes se sont orientées vers la prise en charge des troubles de la relation précoce et d’autres dans le suivis des bébés prématurés. La polyvalence des prises en charges est néanmoins maintenue.

Un temps de psychomotricité est consacré à l’évaluation et à la prise en charge des enfants présentant des troubles de la relation précoce. Une concertation avec l’équipe dédiée et la pédopsychiatre est prévue dans ce dispositif afin d’évaluer des enfants présentant des troubles relationnels. Ce temps permet une coordination pour l’évaluation pluridisciplinaire, une formation théorique autour de textes et des échanges cliniques.

Un temps de psychomotricité est réservé à la collaboration avec le service de néonatologie :

  • Pour la prévention et le dépistage, un passage dans le service est prévu trois fois par semaine : installation, accompagnement parents-bébé, évaluation des compétences néonatales, formation du personnel.
  • Pour le suivi post-natal du développement des bébés vulnérables au C.A.M.S.P. : prises en charges individuelles, consultations parents-bébé, ateliers de prévention du développement (massage, portage…)

Un temps de concertation hebdomadaire avec l’équipe dédiée et la pédiatre permet une bonne coordination des interventions.

Profil recherché

Diplômes requis

Diplôme de Psychomotricien obligatoire

CDD de 12 mois renvouvelable

Temps de travail : Temps partiel - 30h / semaine
Rémunération : Selon les grilles de rémunération de la fonction publique hospitalière et expérience professionnelle.
Date d'embauche : 01/09/2022
Localisation : C.H TOURCOING

Merci d'adresser un CV et une lettre de motivation de préférence par email à :
Sophie Caulier – Responsable recrutement
Centre Hospitalier de Tourcoing
Direction des Ressources Humaines
155, rue du Président Coty – BP 619 – 59200 Tourcoing Cedex
ou par email à candidature@ch-tourcoing.fr
Téléphone : 03 20 69 40 13
Postuler sur le site

illustration de salariés