Assistant social H/F – CeGIDD (Lille)

parution : 15.05.2024 - grade : ASE

Le CeGIDD assume une mission de service public en santé sexuelle, auprès de la population générale et de publics cibles en concentrant une offre pluri professionnelle et pluridisciplinaire en un même lieu et en effectuant des actions hors les murs régulières afin d’atteindre ces publics cibles. A ce titre, il a vocation à accueillir et prendre en charge tout usager, sans discrimination en raison de l’âge, du sexe, de l’état de santé, de la nationalité, de l’orientation sexuelle, ni de l’identité de genre.

Le Centre Hospitalier de Tourcoing, pilote un réseau de 4 CeGIDD qui lui sont rattachés dans la Métropole Européenne Lilloise, situés à Lille, Roubaix, Tourcoing et Armentières.
Les centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) des infections par les virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles (IST) concourent aux 3 ensembles de missions suivantes :

  • Prévention, dépistage et prise en charge des IST
  • Prévention, dépistage et prise en charge des grossesses non désirées
  • Prévention, dépistage et prise en charge des violences sexistes et sexuelles.

A ces 3 ensembles de missions s’ajoute une offre de consultations spécialisées dans une approche globale de santé sexuelle.

Sur chacun des sites CeGIDD, les trois ensembles de missions sont mis en oeuvre sous la forme de 7 parcours différents proposés aux usagers : vaccins, IST, AEV, PrEP, violences, planification (contraceptions et approche IVG) et consultations spécialisées (addictologie, psychologie, sexologie).

Le CeGIDD mène également des actions « hors les murs », de dépistage, d’information et de prévention en coordination avec les autres organismes, notamment les associations, et les professionnels (sanitaires, sociaux.)

Missions et Activités

Missions générales

Les assistants socio-éducatifs ont pour mission d’aider les consultants, les personnes accueillies et les familles, qui connaissent des difficultés sociales, à prévenir ou surmonter ces difficultés, à maintenir ou retrouver leur autonomie, et éventuellement à faciliter leur insertion sociale et professionnelle. Dans le respect des personnes, ils recherchent les causes qui compromettent leur équilibre psychologique, économique ou social. Ils conseillent et accompagnent ces personnes dans l’objectif d’améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel. Ils participent à l’élaboration et à la mise en œuvre des projets sociaux et éducatifs de l’établissement dont ils relèvent. Ils participent à l’élaboration du rapport d’activité du service socio-éducatif.

Selon leur formation, ils exercent plus particulièrement leurs fonctions dans l’un des deux emplois suivants : Les assistants de service social, qui ont pour mission de conseiller, d’orienter et de soutenir les personnes accueillies et leurs familles ainsi que les agents de l’établissement dont ils relèvent. Ils aident les personnes accueillies et leurs familles dans leurs démarches et informent les services dont ils relèvent pour l’instruction d’une mesure d’action sociale. Ils apportent leur concours à toute action susceptible de prévenir les difficultés sociales ou médico-sociales rencontrées par la population ou d’y remédier ; Ils assurent, dans l’intérêt de ces personnes, la coordination avec d’autres institutions ou services sociaux et médico-sociaux. Certains d’entre eux exercent les mêmes fonctions au bénéfice des personnels de l’établissement ;
Décret n° 2014-101 du 4 février 2014 portant statut particulier du corps des assistants socio-éducatifs de la fonction publique hospitalière

Activités principales

  • Il/elle assure des entretiens individuels auprès des patients et familles
  • Il/elle réalise des comptes rendus d’entretiens, notes de synthèse, notes sociales.
  • Le travailleur social intervient dans l’accompagnement des patients dans le cadre de démarches administratives mais également de démarches au domicile ou auprès de partenaires extérieurs et ou institutions sans le patient.
  • Le travailleur social sait travailler en partenariat avec les structures extérieures (relais en sortie d’hospitalisation et orientation pour les demandes ne relevant pas de notre champ d’action)
  • Le travailleur social participe à des formations, colloques, conférences, synthèses ou réunions partenariales en interne ou sur l’extérieur.
  • Accueil de stagiaire.

Le travailleur social réalise l’instruction de différents dossiers :

  • Ouverture de droits de sécurité sociale, mutuelle … (en rapport à l’accès aux soins)
  • Ouverture de droits en rapport avec la maladie (passage en invalidité, IJ, assurance santé…)
  • Aide à domicile (en rapport avec le maintien à domicile)
  • Demande de mise sous protection et signalement
  • Titre de séjour pour soins
  • Hébergement
  • MDPH (en rapport avec le handicap)

Action de prévention et de sensibilisation :

  • Sensibilisation au VIH par divers formations (cours en IFSI, formations CIFASSIH, interventions extérieurs en école de travailleurs sociaux…)
  • Présentation de l’activité spécifique liées au VIH à la demande SUMIV.
  • Avis d’expertise sur certaines thématiques dans le cadre du COREVIH.

Profil recherché

Savoir :

  • Connaissance des dispositifs
  • Réseau partenarial
  • Utilisation de l’outil informatique
  • Gestion des logiciels de soins

Savoir-faire :

  • Sens aiguisé de la communication, mener à bien des entretiens
  • Esprit de synthèse et d’analyse
  • Sait établir des écrits (rapports sociaux, comptes rendus d’entretiens, liaisons)
  • Travail en équipe

Savoir-être :

  • Empathie
  • Non jugement
  • Disponibilité
  • Écoute active
  • Polyvalence
  • Discrétion

Diplômes requis

  • Diplôme d’état d’assistant de service social.
  • Expérience sur un poste équivalent fortement appréciée.

Compétences professionnelles recherchées

Aptitudes requises

  • Une aisance de communication avec les publics, dont ceux particulièrement visés (LGBT, Travailleurs/euses du sexe, Personnes éloignées ou sans accès aux soins, …) : capacité d’écoute, sociabilité, empathie et sens du contact
  • Respecte du secret professionnel et de la confidentialité
  • Etre rigoureux(se).
  • Réactivité et efficacité d’exécution
  • Volonté d’apprendre
  • Faire preuve d’analyse, d’initiative, d’autonomie et d’anticipation.
  • Apprentissage de l’utilisation des logiciels (formations internes seront dispensées)
  • Sens de l’organisation et du travail en équipe.
  • Mobilité ponctuelle sur les différents sites

CDD / CDI

Temps de travail : Temps plein - Horaires de journée
Rémunération : Selon les grilles de la FPH et expérience professionnelle justifiée
Date d'embauche : 01/07/2024
Localisation : Lille

Plus d'informations :

La mutualisation au sein des 4 cellules CEGGID est possible selon la nécessité de continuité des soins (TOURCOING – LILLE – ROUBAIX – ARMENTIERES).

Relations fonctionnelles :

  • Equipes soignantes paramédicales, médicales, sociales
  • Encadrement paramédical,
  • Cadre Gestionnaire,
  • Directions Fonctionnelles Institutionnelles.
  • Associations, réseaux, ville

Merci d'adresser un CV et une lettre de motivation de préférence par email à :
Audrey Van Nedervelde – Chargée du recrutement
Centre Hospitalier de Tourcoing
Direction des Ressources Humaines
155, rue du Président Coty – BP 619 – 59200 Tourcoing Cedex
ou par email à candidature@ch-tourcoing.fr
Téléphone : 03 20 69 40 13
Postuler sur le site

illustration de salariés